Tous mes Textes

Pour M’écrire

Envoyer un mail
à Marie-Claude: mcbaillif@bluewin.ch

Traffic at a Glance

Pages vues 2.693

Days in Range 30

Average Daily Pageviews 90

Résultat de recherches 1.407

IPs uniques 1.459

30 dernières minutes 1

Aujourd'hui 22

Hier 103

Mon Noël 2017 en images !

Je suis une fan inconditionnelle de Noël et des fêtes de fin d’année. En effet, j’adore cette période qui me fait retrouver mon âme d’enfant, revivre ma vie de petite fille qui s’émerveillait tant devant le sapin de Noël que ma maman décorait chaque année, les bougies parfumées qui sentaient bon dans tout le salon, les décorations lumineuses qui brillaient partout à l’intérieur de notre appartement et à l’extérieur dans les rues et les magasins, le père-noël avec ses rennes et son traineau qui apportait nos cadeaux durant la nuit lorsqu’on dormait, les biscuits à la cannelle et à l’anis que ma maman cuisinait avec les traditionnels pains d’épices, dindes au four, cardons à la béchamel et bûches de Noël.

Les Noëls chez moi étaient toujours festifs, joyeux, chaleureux et en famille. C’était une tradition de se réunir le 25 décembre à midi pour partager un bon repas. On s’offrait des cadeaux qu’on mettait sous le sapin et on écoutait des chansons de Noël comme « Ô douce nuit », « Petit papa Noël », « Jinggle bell » et « Mon beau sapin ». Oh, la, la, que de bons souvenirs… que de merveilleux moments passés avec ma maman et mon frère… ! Je ne les oublierais jamais. Ils sont gravés dans dans ma tête et mon cœur pour toujours. Si j’aime autant la période de Noël, c’est parce que ma maman me l’a fait aimer. En effet, elle a toujours tout fait pour rendre ce jour gai, étincelant, chaleureux et fraternel. Grâce à elle et à son attitude, c’était toujours des moments de joie, de plaisir et de bonheur !

Comme j’aime tout ce qui est illuminations et décorations, durant le mois de décembre, je suis toujours comblée, aux anges. Il y en a partout. Que ce soit dans les rues, dans les vitrines des magasins ou à l’intérieur des magasins et des boutiques, c’est juste magnifique, splendide, féérique ! Je me régale, mes yeux se délectent !

Durant ces périodes de fête, ce qui est merveilleux aussi, ce sont les marchés de noël avec leurs chalets en bois, leurs vins chauds, leurs spécialités culinaires, leurs objets, bijoux et textiles faits maison. J’adore me promener au milieu de tous ces chalets décorés, sentir les odeurs d’épices et de cannelle, regarder le travail d’orfèvre de ces artisans et acheter l’objet ou le vêtement qui me fera plaisir.

L’année passée, comme il y a eu beaucoup de jours de pluie au mois de décembre, je n’ai pas pu aller partout où je le voulais. J’ai été bien souvent coincée dans mes projets, limitée dans mes déplacements, mais par chance et par bonheur, j’ai quand même réussi à aller au marché de noël de Montreux, de Genève, de Morges et de Lausanne. Je me suis régalée et j’ai trouvé plein de petits trésors qui m’ont réjoui. Pour échapper à la pluie, j’ai été voir aussi les marchés de noël à l’intérieur des magasins. Je les ai trouvé très beaux aussi, intéressants, originaux même pour certains et remplis d’objets, de personnages, de guirlandes et de boules de noël de toutes sortes et de toutes les couleurs. J’ai été à chaque fois émerveillée, éblouie… la magie de noël, c’est fantastique, c’est un état d’esprit qui opère toujours sur moi, qui me transporte et me fait rêver même à mes presque 60 ans (le 17 mars prochain) !!!

En voici la preuve en photo

Marché de noël à l’intérieur d’un magasin


Que de belles photos… Que de beaux instants magiques et lumineux !!! J’adore !!! Je trouve que Noël est vraiment une belle fête et une belle période de l’année. C’est coloré, brillant, chatoyant et historique ! Eh oui, il ne faut pas oublier qu’à la base Noël est une fête religieuse, chrétienne, qui représente la naissance de Jésus de Nazareth (un Juif de Galilée) entre l’an 7 et 5 avant Jésus-Christ qui, par la suite, grâce à ses prêches, ses miracles et ses guérisons fut reconnu comme étant le fils de Dieu. Pour la chrétienté, c’est la fête la plus importante et la plus célébrée de l’année. Dans l’islam, Jésus de Nazareth, appelé Îsâ, est considéré comme un prophète majeur.

À la mi-2015, le nombre de chrétiens dans le monde est estimé à 2,419 milliards, soit 32,2 % de la population mondiale, ce qui en fait la religion comptant le plus grand nombre de fidèles au monde devant l’islam qui en dénombre environ 1,6 milliard.

Parmi les 2,419 milliards de chrétiens, il y a :

  • 1,254 milliard de catholiques (en 2013) soit 17,7 % de la population mondiale ;
  • 895 millions de protestants (en 2015) soit 11,6 % de la population mondiale. Ce chiffre inclut environ 500 millions de protestants évangéliques et chrétiens indépendants. Ces chrétiens, non rattachés à une Église, appartiennent à une mouvance récente, très présente en Afrique et en Amérique latine, caractérisée par une approche émotionnelle, spontanée de la foi chrétienne ;
  • 283 millions d’orthodoxes (en 2015) soit 3,8 % de la population mondiale ;
  • 90 millions d’anglicans (en 2015) ;
  • 19,7 millions d’adventistes du septième jour (fin 2014) ;
  • 14,4 millions de mormons (fin 2014) ;
  • 8,2 millions de Témoins de Jéhovah (fin 2014).

Noël 2017 est terminé. Pour moi, il a été de nouveau un magnifique Noël rempli de partage, de chaleur, de tendresse, de joie et de plaisir. C’est une période que j’aime énormément, où je me sens bien, en paix avec moi-même et en harmonie. Comme ma maman le faisait, je décore mon appartement et met un sapin dans mon salon. Je continue la tradition, je perpétue les coutumes familiales. Le 25 décembre, je continue aussi à faire le traditionnel repas de Noël à midi. Comme ma maman et mon frère ne sont plus là, j’invite depuis plusieurs années mes voisins et mes amis qui sont seuls. Je trouve que le jour de Noël personne ne devrait se retrouver seul chez lui ou dans la rue. Ça ne devrait pas exister. Ça doit être terrible et vraiment triste pour celui ou celle qui le vit. J’ai de la chance pour quelqu’un comme moi qui est lourdement handicapé de n’avoir jamais été seule et laissée pour compte, mise de côté ce jour-là. J’en suis bien contente, extrêmement reconnaissante. Pour moi, l’esprit de Noël, le vrai, est un mélange de charité, de bonheur familial, d’harmonie sociale, de partage, d’empathie et de solidarité !!! Le pratiquer est capital. Cela rend heureux de donner et de faire plaisir et pour ceux qui reçoivent, c’est un vrai bonheur ! Lorsqu’on réussit à pratiquer les 2 actions, c’est très bénéfique pour notre bien-être intérieur. C’est ce que je fais. Je donne beaucoup et je reçois beaucoup. C’est génial !

 

Janvier 2018                 Marie-Claude Baillif

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Share