Tous mes Textes

Pour M’écrire

Envoyer un mail
à Marie-Claude: mcbaillif@bluewin.ch

Blog Traffic

Pages

Pages|Hits |Unique

  • Last 24 hours: 0
  • Last 7 days: 0
  • Last 30 days: 0
  • Online now: 0

A ma Cousine Sandrine, un Grand MERCI !!!

Il y a un proverbe qui dit « Dans la vie, on ne choisit pas sa famille, mais on choisit ses amis… » Eh bien, j’ai de la chance ! Avec ma famille tout va bien. Elle est parfaite et pour rien au monde, je ne voudrais en changer. Je les aime tous très, très fort.

Dans ma famille, il y a une personne spéciale, chère à mon cœur et à qui j’aimerais rendre hommage aujourd’hui. Cette femme (puisqu’il s’agit d’une femme…) compte énormément pour moi. Elle a toujours été très présente et m’a si souvent aidée. Qui est-ce ? C’est ma cousine Sandrine.

A 22 ans, lorsque j’étais dans ma chaise roulante et que les filles au pair qui s’occupaient de moi prenaient congé pour leur week-end, c’est elle qui venait les remplacer. Elle avait entre 15 et 16 ans. Elle était au gymnase. Pendant les vacances de Pâques, d’été et de noêl, c’est elle qui venait aussi pour s’occuper de moi. C’était super ! On s’entendait très bien, on avait les mêmes goûts, les mêmes idées. A force, mes amis sont devenus ses amis. Elle faisait partie du « groupe » et à chaque fois qu’elle pouvait, elle venait faire la fête avec nous. Elle nous accompagnait dans toutes sortes de sorties ; cinéma, restaurant, plage, bateau, balade. Avec elle, je suis allée au Liechtenstein, à Paris, Londres et Annecy. En 1988, elle m’a persuadée de partir avec elle et ses amis en Scandinavie en mobil home. Je ne voulais pas y aller, car je n’aime pas le froid (mes destinations de vacances sont plutôt réservées pour les pays chauds…). J’avais tort et je la remercie d’avoir insisté et de m’avoir convaincue d’y aller. C’était génial et j’ai eu énormément de plaisir ! J’ai découvert 3 pays magnifiques, la Finlande, la Norvège, la Suède et j’ai vu le soleil de minuit au Cap Nord. Waoh, quel grand moment ! C’était magique !

En 1990, le Prince Charmant a frappé à sa porte. Mariage, enfants… la donne a changé. Pour elle, ce n’était plus possible de venir chez moi, elle avait sa famille à s’occuper. Elle a repris son statut de cousine, on se voyait moins souvent, mais à chaque fois, croyez-moi, c’était toujours avec autant de plaisir et aussi intense !

Au début 2001, elle m’a envoyé une lettre. Dans cette lettre, elle m’explique combien elle trouve dommage que mes textes, une fois écrits et publiés, terminent leur vie bêtement dans le noir au fond d’un tiroir. Là, plus personne ne peut les lire, plus personne ne peut en profiter. Comme elle est passionnée d’électronique, d’ordinateur et d’Internet, elle m’a proposé de créer un site à mon nom où l’on trouverait tous mes textes avec plein de photos pour agrémenter le tout.

J’ai trouvé l’idée géniale et j’étais pour à 100 % ! Bien évidemment, j’ai accepté et le site a vu le jour le 17 février 2001. Au début, le site était connu de bouche à oreille. Maintenant, ce n’est plus le cas. Le nombre de visiteurs augmente de semaine en semaine et devient de plus en plus conséquent. C’est génial, c’est formidable et ça fait chaud au cœur ! Beaucoup de gens m’envoient des e-mails pour me féliciter ou pour me remercier. Mes écrits les touchent et les aident beaucoup. Toutes les catégories sont représentées : les jeunes, les moins jeunes, les « malades », les valides… Tout ça, toute cette belle aventure, c’est grâce à ma cousine. Quelle bonne idée elle a eue ! L’impact de ce site est énorme. Et puis, faire du bien autour de soi, rendre service, aider les autres… Quel bonheur !

Je suis très fière de ma cousine Sandrine. Avec elle, on forme une bonne équipe, un duo de choc ! Elle est gentille, sensible, diplomate, volontaire. Avec moi, elle n’a jamais fait de différence. Ma maladie, elle l’a toujours acceptée et fait avec. Elle n’a jamais eu honte de moi, au contraire, elle aimait bien me présenter en disant « Voilà, c’est ma cousine, Marie-Claude ! ». Un jour, elle m’a même fait venir dans sa classe (elle était institutrice à la Vallée de Joux) pour que je parle de ma myopathie avec ses élèves. Son but ? Démystifier le monde des handicapés auprès des jeunes.

Ma cousine a tenu plusieurs rôles dans ma vie. D’abord, cousine (c’est normal, puisqu’on fait partie de la même famille !), puis jeune fille au pair, accompagnante de vacances, confidente et amie et maintenant, gestionnaire de site sur Internet. C’est formidable… Elle est formidable !

Elle est la meilleure cousine qu’on puisse rêver d’avoir et aujourd’hui, j’aimerais lui dire un grand, un très grand MERCI et un énorme BRAVO pour tout ce qu’elle a fait pour moi !

Ma chère Sandrine, FELICITATIONS, tu as 10 sur 10 et tu le mérites !

Pour ma cousine Sandrine,

Hip, hip, hip, HOURRA !!!

Hip, hip, hip, HOURRA!!!

 

Et du fond du coeur

fec75428

 

Avril 2002                       Marie-Claude Baillif

Share

Une réponse à A ma Cousine Sandrine, un Grand MERCI !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *