Tous mes Textes

Pour M’écrire

Envoyer un mail
à Marie-Claude: mcbaillif@bluewin.ch

Blog Traffic

Pages

Pages|Hits |Unique

  • Last 24 hours: 0
  • Last 7 days: 0
  • Last 30 days: 0
  • Online now: 0

Mes Amis (2ème partie)

(Ceci est la suite du texte Mes Amis (1ère partie).

Robert

Ah ! Robert… C’est mon bricoleur attitré ! Il est génial et je l’adore ! Chaque fois que j’ai besoin d’un accessoire pour me faciliter la vie de tous les jours, c’est lui que j’appelle ! Il m’a déjà fabriqué la petite table grise que je fixe sur les deux accoudoirs de ma chaise roulante afin de me tenir (au départ, en 1988, il y a 19 ans, il l’avait créé pour que je puisse poser mon verre d’apéro dessus lorsque je voulais prendre une cigarette. Eh oui, à l’époque, je fumais…), le dossier réglable à 3 positions pour partir en vacances (en le glissant sous les matelas des lits d’hôtel et en le réglant, je pouvais soit dormir en position semi assise (j’évitais ainsi d’avoir mal au dos), soit m’asseoir complètement pour pouvoir mieux boire et manger, soit m’allonger à plat pour me relaxer et me détendre.

C’est lui aussi qui a fabriqué le plateau en métal que l’on place sous ma chaise roulante pour poser mon respirateur et mes petites batteries dessus et c’est lui qui a d’abord récupéré, puis modifié une chaise de bureau à 5 pieds monté sur roulettes qui me sert de porte respirateur (elle est à côté de mon lit, le respirateur confortablement installé dessus. Lorsque j’ai des dîners ou des soupers avec mes amis au salon, au lieu de mettre mon respirateur sous ma chaise roulante, on déplace tout simplement cette chaise à roulettes et on la met derrière moi à la table. Lorsqu’on peut s’éviter des efforts, il ne faut pas hésiter !).

Sa dernière invention, c’est la caisse à Punckie, un ingénieux caisson en métal qui permet à notre « petite chienne nue chinoise à crêtes » de se reposer lorsque ses petites pattes sont fatiguées et n’en peuvent plus !

Robert, c’est un gars super qui est simple, réservé, posé, calme, réfléchi avec des conversations très intéressantes ! Serviable et chevaleresque au plus haut point (lorsque je l’appelle, le soir même, il est là…), il est le héros et le Zorro de la maison !

Yolande

Le mot qui vient spontanément à mon esprit lorsque je pense à Yolande est le mot extraordinaire ! C’est vrai, je trouve que cette femme est tout à fait remarquable, attachante, sensible, délicate, drôle et… resplendissante ! Quand elle vient me dire bonjour, c’est un rayon de soleil qui rentre dans la maison !

Je l’ai rencontrée suite à une annonce dans un journal, je cherchais une personne pour conduire ma voiture et m’accompagner en vacances. Elle s’est présentée, a trouvé l’ambiance amicale et plutôt festive (on était en train de boire un petit apéro avec du saucisson de taureau ramené de Camargue avec les voisins…) et le courant a tout de suite passé !

Yolande vient d’un milieu aisé, mais à aucun moment, ne le laisse paraître ou ne le fait sentir ! C’est une personne gaie, souriante, généreuse et charitable qui est toujours prête à rendre service !

L’été passé, elle nous a fait un beau cadeau… comme elle partait 2 mois dans sa résidence secondaire à l’île de Ré, elle nous a « prêté » sa belle et grande piscine posée au milieu d’un magnifique terrain de 10’000m2. C’était super ! On téléphonait à la gardienne le matin et hop, 1 heure après, on était là-bas avec nos 2 chiennes et le pique-nique pour la journée ! Comme on était tellement bien, que le décor était grandiose et si paisible, on y allée souvent pour bien en profiter ! Normal, ce n’est pas tous les jours que l’on peut bénéficier et jouir d’une belle piscine privée !

De nous faire confiance ainsi a été un geste, une marque et une attention très touchante de sa part ! Je suis vraiment ravie et plus qu’enchantée de la connaître, car je trouve qu’elle est délicieuse, subtile et charmante et que c’est un réel plaisir que de la côtoyer !

Catherine

C’est ma reflexologue bien aimée depuis 7 ans. A raison d’une fois tous les quinze jours au début (je ne pouvais pas m’en payer plus), puis d’une fois par semaine lorsque mon frère est décédé (elle m’a offert les 2 autres séances pendant 2 ans), elle vient s’occuper de mes pieds. Son doigté, sa finesse me font du bien. Cela me donne l’énergie nécessaire pour être en forme semaine après semaine, mois après mois, année après année ! J’en ai besoin, je le sens très fort… Une séance de réflexologie dure une heure. C’est un pur moment de plaisir, un vrai régal de sensations !

Catherine, c’est aussi ma piqueuse préférée ! En effet, lorsque j’ai besoin de faire une prise de sang ou mon vaccin contre la grippe, c’est elle qui vient me le faire. Elle me connaît bien, habite à côté et comme elle est infirmière à l’hôpital de Nyon, il n’y a pas de souci avec les docteurs ou les assurances !

En dehors de ces deux activités pour mon bien être, Catherine est une vraie amie de cœur, sincère, pudique et surtout toujours là quand il le faut ! Je ne sais pas pourquoi, mais elle a ce don inné et particulier de deviner, d’anticiper qu’on va avoir besoin d’elle… en effet, je ne compte plus le nombre de fois où elle est arrivée pile poil au bon moment, c’est hallucinant ! C’est magique !

Comme tous mes autres amis, Catherine est, elle aussi, une femme dévouée et généreuse, toujours prête à rendre service. Je l’aime beaucoup, car elle est douce, avenante, sensible, humaine, attentionnée, elle sait plaisanter et faire le clown et elle s’enflamme rapidement dès qu’elle voit une injustice ! Lorsqu’on part en vacances, c’est elle qui s’occupe de Simba, notre beau chat mâle dans toute sa splendeur. Non seulement, elle le nourrit et lui fait une caisse toute propre, mais en plus, elle prend le temps de jouer avec et de le coiffer avec sa brosse (il adore ça)… N’est-ce pas merveilleux !?!

Charlotte

La première fois que je l’ai vue, c’était pendant mes études au collège secondaire de Nyon. Je m’en souviens très bien, car elle se trouvait dans la section scientifique où il y avait seulement deux filles pour une vingtaine de garçons ! A cette époque, on se connaissait de visu, mais on ne se fréquentait pas. Notre véritable rencontre a eu lieu une dizaine d’années plus tard grâce à Marc-André, le chéri de Christine (ma meilleure amie). Ils prenaient tous les matins le même le train pour aller travailler à Genève.

Un jour, Charlotte nous a tous invité à prendre le lunch chez elle dans sa jolie villa. Entre nous, le courant a tout de suite passé. C’est une fille qui aime relever les défis, partir à l’aventure et qui a le goût du risque tout comme moi ! Les obstacles et les travers du quotidien ne lui font pas peur, c’est une battante et une fonceuse comme je les aime ! C’est également une personne de parole sur qui on peut compter. Elle m’a déjà rendu bien des services que ce soit sur le plan financier (lorsque mon compte en banque était en rouge ou que l’AI refusait de me payer des moyens auxiliaires pour améliorer mon quotidien) ou alors sur le plan physique (en s’occupant de moi lorsque je ne trouvais personne pendant les vacances de noël ou pendant certains week-end).

Avec elle, je suis partie 10 jours à Londres en voiture (rouler à gauche, ce n’était pas évident) et 1 semaine à Amsterdam en voiture également. Lorsque ma maman est décédée voici 6 ans, c’est elle qui nous a aidé, mon frère et moi, à modifier, changer, remplacer et actualiser nos papiers administratifs. Que l’on se voit ou que l’on ne se voit pas pendant une longue période, Charlotte n’a jamais oublié de venir me souhaiter mon anniversaire, Noël ou Pâques ! Elle est formidable et fidèle en amitié !

Monica

J’ai rencontré cette fille au mois de mai 2004. En fait, c’est mon frère qui me l’a présentée. Lui-même l’a côtoyait depuis peu. Comme c’est une bonne vivante qui aime manger, boire un coup, danser, rire et s’amuser, mon frère adorait s’éclater et faire la fête avec elle ! Je le comprends, car Monica, c’est une fille joviale, désinvolte et décontractée avec un caractère facile et agréable ! Lorsque mon frère a eu son accident mortel le 1er octobre 2004, elle était avec dans la voiture… ses jours à elle, heureusement, ont pu être rapidement mis hors de danger ! Pour elle, comme pour moi d’ailleurs, le décès de mon frère a été un sale moment, une période difficile et éprouvante à accepter, puis à digérer… !!!

J’aurais pu lui faire la tête et la détester, elle aurait pu ne plus vouloir entendre parler de moi ni me revoir, mais non, en femmes lucides et intelligentes que nous sommes, cela nous a plutôt rapprochée ! Je suis allée la voir à l’hôpital, on s’est souvent téléphoné, elle est venue plusieurs fois chez moi à la maison, bref on s’est soutenue et consolée mutuellement. Depuis, on est toujours restée en contact, on prend régulièrement des nouvelles l’une de l’autre par téléphone, email ou sms, on se voit de temps en temps… et c’est très bien ainsi !

Notre point en commun, c’est mon frère, ça, c’est sûr et ça le restera pour toujours (se remémorer les bons souvenirs vécus ensemble ou chacun de notre côté, fait du bien et apaise le manque…) et puis, il y a cet instant, l’ultime, cet impitoyable laps de secondes où… la tragédie est survenue… où le destin, malgré nous, nous a liée à tout jamais et pour l’éternité !

Mais, heureusement, il n’y a pas que ça ! Monica, férue d’ordinateur et d’informatique (tout comme moi) m’envoie régulièrement des PPS drôles (ce sont des diaporamas), des jeux, des tests ainsi que des vidéos comiques pour égayer mes journées pluvieuses et me divertir. Avec elle, lorsqu’elle est en forme, on ne s’ennuie pas. Gaie luronne, enjouée, allègre et rieuse, elle adore plaisanter et s’éclater. Passé une soirée avec elle n’est pas triste ! Elle est vraiment gentille…

Chantal

Que dire sur elle, si ce n’est qu’elle est à part des autres ! Chantal pour moi, c’est TOUT ! Elle est à la fois mon amie et mon alliée, mais aussi ma confidente (je lui dis tout), ma complice et ma joie de vivre ! Elle est comme ma sœur et puis, elle remplace ma maman, elle remplace mon frère… c’est mon ange gardien qui me protège et me rassure quand tout va mal ! Elle est l’épaule sur laquelle je vais me reposer quand je suis fatiguée ou que je n’ai pas envie de faire quelque chose ! Elle est le soutien dont j’ai besoin lorsqu’un malheur ou une catastrophe me tombe dessus !

Chantal est un être exceptionnel de bonté et de générosité ! Quand elle donne, c’est sans compter et sitôt qu’elle a (par exemple des fraises, des framboises, des noix ou du raisin qu’elle est allée cueillir elle-même, des habits, des souliers en trop ou des légumes qu’on lui a apporté), c’est « et vas-y que je les distribue par ci et vas-y que je les distribue par là » ! Je n’ai jamais vu ça et je sais de quoi je parle, car des gens (à cause ou grâce à ma maladie), j’en ai côtoyé beaucoup !!!

J’ai rencontré Chantal en avril 2001 suite à une annonce que j’avais mise dans un journal. A l’époque, je cherchais une chauffeuse pour me conduire 10 jours en Toscane ! Lorsqu’elle est venue se présenter, ce fut le coup de foudre (si j’ose m’exprimer ainsi…), elle était bien bâtie, avait de la force (pour soulever ma chaise roulante et moi-même, c’est tellement plus agréable), elle conduisait bien, ni trop vite, ni trop lentement, ni par à coups (avec son permis d’ex-ambulancière, j’avais une totale confiance) et surtout, elle avait beaucoup d’humour (pouvoir rire tous les jours, ça embellit la vie) !!!

Comme mon séjour en Italie s’est admirablement bien passé, c’était vraiment du tonnerre…, j’ai décidé de la reprendre en juin pour m’accompagner lors d’une croisière sur le Rhin. J’ai bien fait, car cette croisière a été royalement géniale ! Comme on formait une bonne équipe, qu’on riait beaucoup et qu’on était en totale symbiose l’une avec l’autre, on est partie pour Menton en Côte d’Azur au mois d’août ainsi que pour le lac de Garde en Italie. En septembre, on est allée vers le Lavandou en Côte d’Azur et depuis octobre, on ne s’est plus quittée, plus envie ! En fait, elle a tout laissé tomber, sa vie d’avant (elle était insatisfaite) et Lausanne, sa ville de prédilection, pour venir habiter chez moi. Quelle belle preuve d’amitié et de tendresse !!!

Depuis qu’elle a sa chambre chez moi, elle n’a jamais cessé de me rendre service ! Fidèle, consciencieuse, responsable et dévouée, elle ne m’a jamais fait faux bond ! Chaque fois qu’une fille du week-end ne pouvait (ou ne peut) pas venir s’occuper de moi pour x raisons ou que la fille de la semaine était (ou est) malade, c’est elle qui les remplaçait (ou remplace encore) au pied levé ! Chaque fois que j’ai dû être hospitalisée d’urgence pour une pneumonie, c’est elle qui restait à mes côtés jusqu’à ce que je sois mise hors de danger ! Chaque fois qu’une nouvelle fille commençait (ou commence) un week-end chez moi, c’est elle qui restait (ou reste) pour surveiller, aider et être sûre que tout se passe bien ! Chaque fois que j’invitais (ou que j’invite) des amis ou des voisins, c’est elle qui préparait (et qui prépare encore) les repas (il faut dire qu’elle cuisine tellement bien… mmm… c’est un régal) ! Chaque fois que j’ai eu envie (et que j’ai encore envie) de m’évader en partant en vacances, c’est elle qui m’accompagnait (et qui m’accompagne encore) bénévolement ! Lorsque mon frère s’est tué en 2004, c’est elle qui, encore et toujours, m’a soutenue, épaulée, assistée, défendue et réconfortée !

Je l’adore ! Le jour où je l’ai rencontrée fut une bénédiction pour moi ! A force de me rendre service et d’être toujours là, présente et loyale, elle est devenue le pilier de ma vie, le roc sur lequel tout repose, le récif dont tout le monde rêve et a besoin !

La vie avec elle est un bonheur, sa présence… un plaisir, sa protection et son appui… une nécessité ! Très amusante avec son humour décapant et désopilant, elle me fait beaucoup rire ! Adorant contrefaire, parodier, caricaturer, imiter et faire le pitre… elle égaie et divertit la maison ! Impossible de comptabiliser tous les fous rires qui ont jailli entre nous !

Pour terminer, je dirais qu’avec ma Chantal adorée, c’est la fête entre les problèmes, la bonne humeur assurée et l’allégresse au quotidien ! Je bénis le jour où je l’ai choisie et pour moi, ce n’est pas le fruit du hasard… c’est Dieu qui nous a mis sur la route, pour que l’on puisse se rencontrer et s’entraider, j’en suis convaincue !

**************

Voilà, j’espère que mes autres copains, camarades et connaissances ne me tiendront pas rigueur de ne pas les avoir cité dans ce texte, mais là, je voulais vraiment privilégier ceux que je côtoie régulièrement et qui m’aident souvent !

Je suis fière d’eux, car ils m’apportent beaucoup chacun dans leur domaine, me secourent et me soutiennent lorsque j’ai des problèmes, m’accompagnent dans mes fêtes et mes délires, collaborent et coopèrent lorsque j’organise des surprises, me suivent lorsque je combine une balade, un pique-nique ou une séance au cinéma et surtout me traitent et me considèrent comme une des leurs à part entière et non pas comme une pauvre handicapée ! Ils n’ont jamais eu honte de moi, ni été gêné, embarrassé ou emprunté d’être en ma compagnie en public et ça, voyez-vous, ça n’a pas de prix, ça vaut tout l’or du monde !

Alors à Christine, Marc-André, Carine, Claudia, Claire-Lise, Basso, Caroline, Catherine, Yolande, Robert, Monica, Charlotte et Chantal, un immense MERCI pour tout votre amour et amitié !!! Je vous aime très fort !

**************

rlypzijq

**************

Pour compléter ce texte, voici ma définition

et ma vision de ce qu’est ou devrait être un ami :

  • Quand ça ne va pas, un vrai ami vient d’office sans qu’on ait besoin de l’appeler !

  • Il est toujours là quand il le faut, on peut compter sur lui à tout moment que ce soit le jour ou la nuit !

  • Un ami on peut tout lui confier, tout lui dire, il est de bon conseil, il nous porte et nous rassure quand on n’as pas le moral et que tout va mal. C’est un réconfort !
  • Avec les vrais amis, il n’y a pas besoin de mots, un regard, un seul geste et ça suffit pour qu’on comprenne ce que l’on veut l’un et l’autre !

**************

Quand je me penche sur ma vie, je m’aperçois que j’ai eu et que j’ai encore beaucoup d’amis. Dans les moments pénibles et difficiles comme mes hospitalisations pour pneumonies, la mort de ma maman et de mon frère ou des problèmes d’argent, mes amis ont toujours été présents pour me soutenir et m’aider à surmonter ces terribles épreuves !

Un conseil

Si vous êtes agressif, négatif, ronchon, jamais content et toujours à vous plaindre, vous n’aurez jamais d’amis !

**************

Un ami est un cadeau du ciel, on peut tout partager avec lui !

**************

Un ami, c’est la plus belle chose que vous puissiez avoir et la meilleure chose que vous puissiez être !

**************

Un ami est un trésor vivant et si vous en avez un, vous possédez la plus belle chose au monde !

**************

Un ami, c’est celui qui sera toujours à vos côtés dans les rires comme dans les larmes !

**************

Un ami, c’est celui sur lequel vous pouvez toujours compter. Celui à qui vous pouvez toujours tout dire, celui qui croira toujours en vous !

**************

Un ami, c’est un havre de paix. Un ami, c’est un sourire !

**************

Un ami, c’est une main qui tient la vôtre, que vous soyez proches ou loin.

**************

Un ami, c’est celui qui est toujours auprès de vous et qui vous aimera toujours.

**************

Un ami, c’est un sentiment d’éternité dans le cœur !

**************

Un ami, c’est une porte toujours ouverte !

 **************80gjmtn8

**************

Et pour terminer, voici quelques petites phrases lucides et clairvoyantes, subtiles et perspicaces avec plein de vérités. Qu’en pensez-vous ?

Copain ou ami !?!

Un simple copain ne t’a jamais vu pleurer. Un véritable ami a les épaules trempées de tes larmes !

**************

Un simple copain ne connaît pas les prénoms de tes parents. Un véritable ami a leurs numéros de téléphone dans son carnet d’adresses !

**************

Un simple copain apporte une bouteille de vin à tes fêtes. Un véritable ami arrive tôt pour t’aider à cuisiner et reste tard pour t’aider à nettoyer !

**************

Un simple copain déteste quand tu appelles après qu’il soit allé se coucher. Un véritable ami te demande pourquoi tu as mis tant de temps à appeler !

**************

Un simple copain s’informe de ta romantique histoire d’amour. Un véritable ami peut t’aider à l’améliorer !

**************

Un simple copain pense que l’amitié est finie quand vous avez une dispute. Un véritable ami t’appelle après une bagarre !

**************

Un simple copain attend que tu sois toujours là pour lui. Un véritable ami attend d’être toujours là pour toi !

**************

L’amitié, c’est comme la santé… on apprécie sa valeur quand on l’a perd !!!

**************

Un vrai ami est celui qui te suivra quand d’autres t’abandonneront…

**************

Ma mère se plaisait à dire que lorsqu’on meurt en ayant 5 vrais amis, c’est qu’on a eu une belle vie….

**************

Si un de mes amis se jetait en bas d’un pont, je ne sauterais pas avec, j’irais plutôt en bas pour l’attraper…

**************

Tout le monde entend ce que tu dis. Les amis écoutent ce que tu dis, les vrais amis écoutent ce que tu ne dis pas… 

**************

lnp58zki

Pour lire la 1ère partie de ce texte, il faut cliquer ici :

 

Mes Amis (1ère partie)

 

 

Juin 2007                Marie-Claude Baillif 

 

 

Share

Une réponse à Mes Amis (2ème partie)

  • dalila derdour dit :

    bonjour
    je suis myopathe agée de 39 ans je cherche une amie ou un amie eyant la myopathie des ceintures
    merci pour votre compréhension

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *