Tous mes Textes

Pour M’écrire

Envoyer un mail
à Marie-Claude: mcbaillif@bluewin.ch

Blog Traffic

Pages

Pages|Hits |Unique

  • Last 24 hours: 1 664
  • Last 7 days: 10 734
  • Last 30 days: 47 821
  • Online now: 13

Beaux Textes No 3

Dans la vie, on apprend et on avance grâce à nos expériences d’une part, mais aussi grâce à tous ces Beaux Textes à morales…

En voici cinq que j’aime beaucoup…

*************

LES CLOUS

Il était une fois un garçon avec un sale caractère. Son père lui donna un sachet de clous et lui dit d’en planter un dans la barrière du jardin à chaque fois qu’il perdrait patience et se disputerait avec quelqu’un.

Le premier jour, il en planta 37 dans la barrière. Les semaines suivantes, il apprit à se contrôler et le nombre de clous plantés dans la barrière diminua jour après jour. Il avait découvert que c’était plus facile de se contrôler que de planter des clous….

Finalement, un jour arriva où le garçon ne planta aucun clou dans la barrière. Alors, il alla voir son père et il lui dit que pour ce jour, il n’avait planté aucun clou. Son père lui dit alors d’enlever un clou dans la barrière chaque jour où il n’aurait pas perdu patience.

Les jours passèrent et finalement le garçon pu dire à son père qu’il avait enlevé tous les clous de la barrière. Le père conduisit son fils devant la barrière et lui dit : « mon fils, tu t’es bien comporté, mais regarde tous les trous qu’il y a dans la barrière. Elle ne sera jamais plus comme avant. Quand tu te disputes avec quelqu’un et que tu lui dis quelque chose de méchant, tu lui laisses une blessure comme celle là.

Tu peux planter un couteau dans un arbre et après le lui retirer, il restera toujours une blessure. Peu importe combien de fois tu t’excuseras, la blessure restera. Une blessure verbale fait aussi mal qu’une blessure physique.

Les amis sont des bijoux rares, ils te font sourire et t’encouragent. Ils sont prêts à t’écouter quand tu en as besoin, ils te soutiennent et t’ouvrent leur cœur.

Montres à tes amis combien tu les aimes !

Parles lentement, mais réfléchis rapidement !

Quand tu perds, ne perd pas la leçon !

Ne juges pas les autres à travers leurs reproches !

Ne permet pas qu’un petit différent abîme une grande amitié !

Souris lorsque tu réponds au téléphone, celui qui t’appelle le sentira au son de ta voix !

Rappelles-toi que ne pas obtenir ce que tu veux, quand tu veux est parfois un coup de chance !

**************

mediter01

***************

L’ÂNE

Un jour, l’âne d’un fermier tomba dans un puits. L’animal gémît pitoyablement pendant des heures et le fermier se demandait bien ce qu’il allait faire. Finalement, il conclut que l’animal était vieux et que de toute façon, le puits devait disparaître. Il n’était donc pas rentable de récupérer l’âne.

Il invita tous ses voisins à venir l’aider. Chacun saisit une pelle et ils commencèrent à enterrer le puits. Au début, l’âne réalisant ce qui se produisait se mit à crier fortement. Puis, à la stupéfaction de tout le monde, il se tu.

Quelques pelletées plus tard, le fermier regarda finalement dans le fond du puits et fût étonné… Après chaque pelletée de terre qui tombait sur lui, l’âne réagissait aussitôt. Il se secouait pour enlever la terre de son dos et piétinait ensuite le sol sous ses sabots.

Pendant que les voisins du fermier continuaient à jeter de la terre et des cailloux sur l’animal, il se secouait et montait toujours plus haut.

Bientôt, chacun fût stupéfait de voir l’âne sortir du puits et se mettre à trotter.

La vie va essayer de vous engloutir de toutes sorte d’ordures… Le truc pour se sortir du trou est de se secouer pour avancer… Chacun de nos ennuis est une pierre qui permet de progresser… Nous pouvons sortir des puits les plus profonds en arrêtant jamais de nous battre… N’abandonnez jamais… Secouez-vous et foncez…

Dans les moments les plus sombres, rappelez-vous de 5 règles pour être heureux :

Libérez votre cœur de la haine…

Libérez votre esprit des inquiétudes…

Vivez simplement…

Donnez plus…

Attendez moins…

*************

mediter02

 *************

LES 7 MERVEILLES DU MONDE

Un professeur demanda à un groupe d’étudiants : « Faîtes-moi une liste de ce que vous considérez être les 7 merveilles du monde actuel ».

Malgré quelques désaccords, la majorité d’entre eux répondirent :

1. Les Grandes Pyramides d’Egypte

2. Le Taj Mahal

3. Le Grand Canyon

4. Le Canal de Panama

5. La Grande Muraille de Chine

6. La Basilique St-Pierre

7. L’Empire State Building

Alors que le professeur ramassait les réponses, il se rendit compte qu’une élève n’avait pas encore remis sa feuille. Il lui demanda si elle éprouvait de la difficulté à terminer sa liste. L’élève lui répondit : « oui, un peu, je n’arrive pas à me décider, car il y en a tellement… »

Le professeur lui répondit : « Eh bien, dis-nous ce que tu as trouvé et peut-être que nous pourrons t’aider… »

La jeune fille hésita, puis commença sa lecture : « Je crois que les 7 merveilles du monde sont :

1. Le toucher

2. Le goût

3. La vue

4. Le sourire

5. L’amour

6. L’ouie

7. Les sentiments

On aurait pu entendre une épingle tomber tellement le silence dans la classe était grand…

Toutes ces choses que nous ne remarquons pas, tellement elles sont simples et ordinaires, sont en réalité des merveilles…

Souvenez-vous que les choses les plus précieuses de la vie ne peuvent s’acheter !!!

*************

mediter03

*************

LE VIEUX MARIN

Un vieux pêcheur à la retraite, malade et fatigué, partit habiter chez son fils, sa belle fille et leur fils de huit ans, comme c’était la tradition en ce temps-là.

Les mains du vieillard tremblaient, sa vue n’était pas très bonne… cela rendait la tâche difficile quelques fois. Surtout à l’heure des repas, car tout comme pour un enfant… il y avait un peu de nourriture sur le plancher… une assiette qui volait en éclat ou un verre de lait renversé sur la nappe…

Un matin, la belle fille dit à son mari : « Il faut faire quelque chose avec ton père, je suis fatiguée de tout ramasser ! ».

Alors, on installa une petite table dans un coin de sa chambre… Et c’est là qu’à l’avenir, il allait manger… Au moins pendant le repas, on n’aurait pas à subir ses maladresses et on lui trouva un petit bol en bois… ainsi, plus de vaisselle cassée.

Quand arrivait l’heure des repas, le jeune garçon jetait un coup d’œil vers la chambre de son grand-père… Les larmes roulaient sur sa joue… Et il regardait tout ça en silence.

Un soir, avant le souper, le père vit son fils qui s’amusait dans l’atelier…

« Que fais-tu là fiston ? » « Je fabrique un bol en bois pour toi et maman… Quand vous serez trop vieux et maladroits pour manger à la table avec nous… »

Le père, se retrouva incapable de dire un seul mot… (On oublie trop souvent que nous aussi nous vieillirons un jour… Que faire ? ) … Et il n’a pas pu fermer l’œil de la nuit.

Le lendemain matin en s’éveillant, il raconta toute l’histoire à sa femme… Et quand arriva l’heure du déjeuner… Il prit son père par la main et le fit asseoir avec eux à table. Et cette fois-ci, les larmes qui coulaient sur la joue du grand-père, et bien je crois que c’était des larmes de joie !!!

On est tous sur un navire qui nous mène vers notre destinée. A nous de hisser les voiles sur le bon côté du vent. Quand on laisse parler son cœur, pas besoin de choisir ses mots, ni ses gestes…

Le cœur entend bien mieux que les oreilles !!!

************

mediter04

 **********

VIVRE LE MOMENT PRESENT

Mon ami ouvrit les tiroirs de la commode de son épouse et en sortit un petit paquet enveloppé dans de la soie. « Ceci », dit-il « n’est pas un simple paquet, c’est de la lingerie. »

Il jeta le papier et observa la soie et la dentelle. « J’ai acheté ceci la première fois que nous sommes allés à New York, il y a huit ou neuf ans, mais elle ne l’a jamais utilisée. Elle voulait le conserver pour une occasion spéciale. Et bien, je crois que c’est le bon moment justement »

Il s’approcha du lit et rajouta ce paquet à d’autres choses que les pompes funèbres emmèneraient. Sa femme venait de mourir.

En se tournant vers moi, il me dit : « Ne garde rien pour une occasion spéciale. Chaque jour que tu vis est une occasion spéciale ».

Je pense toujours à ces paroles. Elles ont changé ma vie. Aujourd’hui, je vis beaucoup plus qu’avant et je nettoie moins… Je m’assied sur ma terrasse et admire le paysage sans prêter attention aux mauvaises herbes du jardin… Je passe plus de temps avec ma famille et mes amis et moins de temps au travail…. J’ai compris que la vie est un ensemble d’expériences à apprécier…

Désormais, je ne conserve rien. J’utilise mes verres en cristal tous les jours… Je mets ma nouvelle veste pour aller au supermarché si l’envie m’en prend… Je ne garde plus mon meilleur parfum pour les jours de fête, je l’utilise dès que j’en ai envie…

Les phrases du type « un jour » et « un de ces jours » sont en train d’être bannies de mon vocabulaire. Si cela en vaut la peine, je veux voir, entendre et faire les choses maintenant. Je ne suis pas tout à fait sûr de ce qu’aurait fait la femme de mon ami si elle avait su qu’elle ne serait pas là demain (Un demain que nous prenons tous à la légère). Je crois qu’elle aurait appelé sa famille, ses amis intimes, peut-être aurait-elle appelé quelques vieux amis pour faire la paix ou s’excuser pour une vieille querelle passée. J’aime penser qu’elle serait peut-être allée manger chinois, sa cuisine préférée…

Ce sont toutes ces petites choses non faites qui m’énerveraient beaucoup si je savais que mes heures étaient comptées. Je serais énervé de ne plus avoir vu certains de mes amis avec lesquels je devais me remettre en contact « un de ces jours »… Enervé de ne pas avoir écrit des lettres que j’avais l’intention d’écrire « un de ces jours »… Enervé de ne pas avoir dit assez souvent à mes proches combien je les aime…

Maintenant, je ne retarde rien, ne repousse ou ne conserve rien qui pourrait apporter de la joie et des rires à nos vies ! Je me dis que chaque jour est spécial ! Eh oui, chaque jour, chaque heure, chaque minute est unique !!! Profitons-en à fond et laissons le passé et le futur là où ils sont. On n’a pas besoin d’eux pour être heureux !!!

*************

mediter05

***********

Voilà, en espérant que ces cinq Beaux Textes vous aideront comme elles l’ont fait pour moi, je vous envoie tout le meilleur du monde…

Si vous avez aimé ces beaux textes, j’en ai écrit d’autres. Pour les lire, il faut cliquer sur les titres ci-dessous.

Beaux Textes no 1               Beaux Textes no 2             Beaux Textes no 4

Beaux Textes no 5               Beaux Textes no 6             Beaux Textes no 7

Beaux Textes no 8               Beaux Textes no 9             Beaux Textes no 10

 

Juin 2007                             Marie-Claude Baillif

Share

Une réponse à Beaux Textes No 3

  • mariedarmand@orange.fr dit :

    bonjour Marie-Claude : J’ai 61 ans : je suis handicapée : aveugle depuis l’âge 22 ans : et deux maladies orphelines : en fauteuil roulant : depuis trois ans : j’ai un ordinateur qui parle : très beaux textes : et des belles phrases. tu est courageuse : et admirable. as-tu des textes d’animaux :tu peux m’écrire en perso : ne sait pas très bien encore me débrouiller avec internet : j’apprends. se sont mes amis. à bientôt. marie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *