Tous mes Textes

Pour M’écrire

Envoyer un mail
à Marie-Claude: mcbaillif@bluewin.ch

Blog Traffic

Pages

Pages|Hits |Unique

  • Last 24 hours: 0
  • Last 7 days: 0
  • Last 30 days: 0
  • Online now: 0

Je déteste l’hiver !

IMG_0724

    En hiver pour ne pas avoir froid, je dois m’emmitoufler comme une dingue !

Des 4 saisons que nous avons ici en Suisse (et en Europe d’ailleurs…) l’hiver est vraiment celle que je n’aime pas, que je trouve longue et pénible, que je déteste en fait. Eh oui, en hiver il y a le froid, le mauvais temps avec la pluie, le brouillard, le vent, la bise et la neige… tout ce que nous, myopathes, nous redoutons et moi en particulier !

Le froid est difficile à supporter surtout lorsqu’on ne peut plus bouger !

En effet, le froid nous engourdit les membres et pour se réchauffer, c’est compliqué, ça nous prend énormément de temps ! Pour moi, par exemple, lorsque je sors et que je rentre en ayant froid, mon corps met depuis 4 ans environ au minimum 2 heures pour se réchauffer ! Je dois me mettre dans mon lit sous mon duvet avec un coussin électrique sous les pieds, un deuxième sur les mains et patienter ainsi pendant 2 heures. C’est le seul moyen que j’ai trouvé et qui fonctionne pour que mon corps retrouve sa température normale. J’ai déjà essayé plein d’autres systèmes comme boire du thé chaud ou manger une soupe chaude, mais ça ne suffit pas, ça ne me réchauffe pas. Pour ne plus souffrir du froid glacial, je ne sors plus lorsque les températures sont en-dessous de 5 degrés.

Lorsqu’il pleut, ce n’est pas pratique !

En effet, je dois toujours faire attention à bien me protéger pour ne pas être mouillée, car sinon je vais avoir froid et surtout à bien protéger mon respirateur pour qu’il n’y ait aucune goutte d’eau qui tombe dessus. Si tel était le cas, il pourrait s’arrêter net et là évidemment ce serait une catastrophe, car il ne pourrait plus m’envoyer l’air nécessaire pour que je puisse bien respirer. Au bout de 4 minutes, ce serait ma mort assurée par étouffement d’où l’importance d’avoir toujours un 2ème respirateur avec moi sur ma chaise ! C’est vraiment une question de sécurité, une assurance pour ma vie !

Lorsqu’il y a du brouillard ce que je n’aime pas, c’est l’humidité !

Je la redoute et mes poumons aussi. Ils n’aiment pas en effet cette sensation de brume, d’humidité qui nous pénètre partout ! Qu’il soit épais ou givrant… quand il y a du brouillard, les tuyaux de mon respirateur, ainsi que mon masque nasal se mouillent. Il y a de la buée qui se forme, ce qui n’est pas bon, car cela pourrait me provoquer un rhume ou un mal de gorge. De plus, lorsqu’il y a du brouillard ce qui est néfaste pour nous qui avons des problèmes respiratoires, c’est qu’il retient la pollution atmosphérique au sol (gaz d’échappement des voitures, usines, avions, chauffage, etc…). Pour respirer de l’air pur et sain avec du brouillard, c’est raté ! D’autant plus que nous, en chaises roulantes, comme on est assis, eh bien on se retrouve encore plus près de cette pollution nocive, quasi à la hauteur des pots d’échappement des voitures et des camions. Pour les bébés dans leurs landaus et les jeunes enfants dans leurs poussettes, c’est pareil, eux aussi subissent de plein fouet les effets nuisibles du brouillard ! Quand il y en a pour garder mes poumons en forme, je ne sors pas.

Lorsqu’il y a du vent ou de la bise, c’est pénible, car les 2 nous transpercent, nous glacent le sang !

Eh oui, on a beau s’habiller et s’habiller encore, rajouter des couches, il n’y a rien qui y fait… avec ces 2 masses d’air froides qui soufflent en rafales, on aura toujours froid, on se sentira toujours frigorifiée, transie de froid ! Contre le vent et la bise je n’arrive pas à lutter, le combat est perdu d’avance. Pour ne plus souffrir du froid excessif, je ne sors plus maintenant en hiver lorsqu’il y a du vent ou de la bise. Précaution oblige !

IMG_0728

 En hiver pour me protéger du froid, je mets les couches !

Lorsqu’il y a de la neige (mis à part le froid), la difficulté pour moi est que ça glisse !

Oui, sur la neige mon aide de vie pourrait perdre l’équilibre, tomber et… lâcher ma chaise roulante ! Cela pourrait devenir en effet très dangereux, car avec ma totale incapacité de bouger, je ne pourrais même pas la retenir ou l’arrêter si tout d’un coup elle se mettait à rouler toute seule ! De plus, si mon aide de vie tombait, elle pourrait se casser un membre, se retrouver en arrêt de travail et de ce fait ne plus pouvoir s’occuper de moi (ce qui serait vraiment très ennuyeux !). Pour moi, c’est pareil, je pourrais aussi tomber et me casser quelque chose. Quand il y a de la neige donc en règle générale, je ne sors pas. De toute façon pousser une chaise roulante dans trop de neige, c’est difficile, les roues bloquent et peinent à avancer !

  IMG_0726

En hiver outre le froid et le mauvais temps, ce que je n’aime pas non plus ce sont les microbes, les virus et les bactéries !

En effet, toutes ces petites « saloperies » de germes, de micro-organismes que l’on ne voit même pas à l’œil nu peuvent durant la saison hivernale nous pourrir la vie, la rendre très difficile ! Rhume, bronchite, angine, pneumonie… voilà des infections qui pour vous, personnes valides, vont être déplaisantes, mais qui pour nous, myopathes (et pour moi surtout) devenir pénibles et éprouvantes ! Eh oui, quand on a un masque nasal et que l’on est ventilée 24h sur 24, un simple rhume peut vite devenir grave, car avec l’air qui passe en continu de mes tuyaux à mon nez, puis dans ma trachée et mes poumons, tout va s’infecter. Cela veut dire que je ne peux même pas me permettre d’avoir un rhume durant l’année !!! Difficile de résister 12 mois sur 12 quand on n’a pas des défenses immunitaires au top et que l’on n’est pas une force de la nature !

En effet, j’ai beau tout faire pour me protéger (m’habiller chaudement, me bourrer de vitamines et d’oligo-éléments, éviter les gens enrhumés et qui toussent, leur interdire de venir chez moi, fuir les foules lorsque la grippe est déclarée, ne plus sortir lorsqu’il fait trop froid, mettre un masque d’infirmière sur mon nez et ma bouche lorsque je sors quand même pour aller aux magasins et au cinéma…), eh oui, malgré toutes ces précautions, je n’arrive pas à résister, je n’arrive pas à échapper aux infections hivernales… ! Je tombe malade en moyenne 2 fois par année.

P1110268

Avec ce masque de protection je peux aller dans les magasins et au cinéma et ne pas tomber malade

Lorsque je suis malade je ne peux plus sortir. C’est trop dangereux pour moi de prendre froid sur un refroidissement. Ensuite quand je tousse, j’ai toujours une toux grasse avec des glaires. Cela veut dire que je dois à tout moment cracher, expectorer les mucosités qui envahit mes poumons. Pour le faire… le mieux est que je sois couchée dans mon lit avec ma machine de physio à côté et mon aspirateur à glaires. Pour mon aide de vie qui doit fréquemment me peser fort sur les poumons pour m’aider à les évacuer et à les aspirer, c’est beaucoup plus facile. Lorsque je suis assise sur ma chaise roulante, c’est très dur et difficile de les faire remonter et dehors sans ma machine de physio, c’est impossible. Donc lorsque je tousse (bronchite ou autre…), je dois rester minimum 3 semaines chez moi sans sortir (que ce soit en hiver ou en été). Lorsque j’ai une pneumonie, là la question ne se pose même pas, c’est direct à l’hôpital avec des antibiotiques en intraveineuse !

IMG_0725

En hiver je suis tellement habillée… qu’on ne voit plus que mes yeux !

Lorsque l’hiver se termine… ouf… je suis toujours soulagée, excitée, très heureuse de pouvoir ressortir à ma guise. Ça fait vraiment du bien, ça revigore, ça stimule ! De pouvoir revivre chaque année le printemps est une joie, un vrai bonheur ! Oui, j’adore cette saison, car on peut enfin quitter nos vestes et nos gros pulls, on est moins engoncé, moins bibendum ! De plus tout sent bon, tout fleuri, le soleil peut à nouveau nous chauffer le corps… c’est génial !!!

Cet hiver 2012-2013 a été long, pénible et… interminable !!! Tout le monde en a marre… et moi aussi !!! C’est le moment qu’il s’arrête, qu’il fasse place au printemps. Oui, maintenant on a besoin de soleil, de couleurs, de chaleur et… de vacances !!!

Alors au revoir hiver et bonjour printemps !!! 

  P1110285

P1110293

P1110306

Avril 2013                    Marie-Claude Baillif

Share

3 réponses à Je déteste l’hiver !

  • Entreprise du bâtiment Roberto / Brigitte Monnet dit :

    Bonjour Marie-Claude,

    MAGNIFIQUE votre tenue contre le froid, il a fait très froid et beaucoup, beaucoup de longtemps, je n’en pouvais plus.

    Je vous lis et j’approuve votre décision d’adopter votre aspirateur à glaires, parfois on se fait un avis sur quelque chose et qui se révèle n’être pas judicieux, je suis bien contente que cet appareil vous redonne un peu de bien-être et des forces, chapeau bas Madame !

    Sur la photo de votre balade en hiver dans votre fauteuil, je vois que nous sommes voisines, mais OUIIIIII, j’habite au chemin du Joran 4a (au rez-de-chaussée, j’ai un très joli jardin fleuri), je promène mon Puppy d’amour (de l’oasis des vétérans) dans le quartier des Fontaines, je ne vous ai jamais croisé, si un jour je vous vois je ne manquerai pas de vous parler et de vous faire la bise.
    Je suis heureuse de vous savoir en voisine, AH !!!!!
    Avez-vous repris un autre chien ? et à par ça, comment va votre moral ?

    Je vous laisse, bien à vous, à bientôt chère voisine…… Brigitte

  • Ursula Rhyner dit :

    L’hiver, tu l’aimes quand même un peu… à bord d’un traîneau à chiens!
    Bisous,
    Ursula

  • HALOU A/REZAK dit :

    J’admire beaucoup votre courage et votre incroyable envie d’aller de l’avant, que Dieu vous donne longue vie !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *