Tous mes Textes

Pour M’écrire

Envoyer un mail
à Marie-Claude: mcbaillif@bluewin.ch

Blog Traffic

Pages

Pages|Hits |Unique

  • Last 24 hours: 0
  • Last 7 days: 0
  • Last 30 days: 0
  • Online now: 0

Parade Navale des bateaux à vapeur Belle-Epoque à Nyon

Il y a dans la vie des événements qui marquent ! Celui que j’ai vu il y a 1 mois et demi durant le dimanche de Pentecôte fait partie de ceux-là ! C’était merveilleux, féérique, une véritable prouesse technique et visuelle !!!

En effet pour le 140ème anniversaire de la Compagnie Générale de Navigation (CGN) du lac Léman (en Suisse), la Ville de Nyon (où j’habite) a accueilli le dimanche 19 mai dernier la Parade Navale annuelle des bateaux à vapeur et à roues à aubes Belle Epoque. Plus de 8 000 personnes ont assisté à cet événement unique depuis les quais ou les différentes hauteurs de la ville. Pour pouvoir voir les bateaux de près, j’ai choisi d’aller sur les quais. Le temps n’était pas au beau fixe, à tout moment il pleuvait, ce qui était vraiment très dommage. J’ai d’ailleurs longtemps hésité avant d’y aller, car je n’aime pas la pluie (elle peut être dangereuse pour mon respirateur…), mais je ne regrette en aucun cas mon choix, car c’était vraiment l’endroit où il fallait être ce jour-là !!!

Voici ma tenue très sexy pour la pluie !!!

2

Voici différentes vues de ces splendides bateaux à vapeur et à roues à aubes

3

4

5

6

7

Durant cette magnifique parade navale qui, cette année s’est déroulée à Nyon (elle change de port chaque année), on a pu voir et admirer les 5 bateaux à vapeur et à roues à aubes encore en service actuellement. Il y avait  » Le Montreux «  (construit en 1904, c’est le doyen de la flotte. Sa longueur est de 66 m pour une largeur de 14,30 m. Son nombre de passagers à l’origine était de 1 100, il est actuellement de 750),  » La Suisse «  (construit en 1910, c’est le bateau amiral de la compagnie, le plus grand de tous les bateaux à vapeur et à roues à aubes (en capacité de passagers) à avoir navigué sur les lacs suisses. Sa longueur est de 78 m, sa largeur de 15,90 m. Son nombre de passagers à l’origine était de 1 500, il est actuellement de 1 200),  » Le Savoie «  (construit en 1914, sa longueur est de 66 m pour une largeur de 14,30 m. Son nombre de passagers à l’origine était de 1 100, il est actuellement de 560. Sa particularité est que suite à sa révision complète et à sa remise en état d’origine en 2004-2006, il est muni d’une hélice d’étrave pour faciliter les départs des débarcadères. Le coût d’une rénovation peut devenir très vite cher, là en l’occurrence elle a été d’environ 10 millions de francs suisses, un peu plus de 8 millions d’euros),  » Le Simplon «  (construit en 1914-1919, il n’a été mis en service qu’en 1920 à cause de la 1ère guerre mondiale. Sa longueur est de 78 m, sa largeur de 15,90 m. Son nombre de passagers à l’origine était de 1 600, il est actuellement de 1 000) et enfin  » Le Rhône «  (construit en 1927, sa longueur est de 66 m pour une largeur de 14,30 m. Son nombre de passagers à l’origine était de 1 000, il est actuellement de 850. C’est le dernier bateau à vapeur construit pour le lac Léman). Ces 5 bateaux à 2 ponts et grande cheminée ont tous été construits par les Frères Sulzer à Winterthur.

 » Le Montreux «   8

9

 » La Suisse « 

 10

11

 » Le Savoie « 

 12

13

 » Le Simplon « 

 14

15

 » Le Rhône « 

16

17

Ces fleurons de la Belle Epoque, tous plus élégants et majestueux les uns que les autres, ont enchaîné les figures dans un impressionnant ballet aquatique pour le plus grand plaisir des milliers de spectateurs présents à cette occasion. À leur bord, il y avait des centaines de passagers qui eux ont décidé de vivre l’événement depuis le lac en faisant une croisière avec un repas à bord. Ils ont embarqué depuis les ports de Lausanne, St-Sulpice, Morges, St-Prex, Rolle et Nyon pour la rive gauche du lac et depuis les ports de Genève, Versoix, Coppet, Céligny et Nyon pour la rive droite. En tout, cela représentait plus de 1 700 passagers.

Cette édition 2013, organisée en collaboration avec la Ville de Nyon, a été à nouveau un formidable succès populaire malgré la météo mitigée et peu engageante. Grâce à ces splendides bateaux à vapeur Belle Epoque restaurés et remis continuellement en service pour notre plus grand plaisir, nous avons pu vivre une chorégraphie digne d’une grande parade navale. Ces monstres historiques mesurant entre 66 et 78 m de longueur pour une largeur variant entre 14,30 m et 15,90 m, construits entre 1904 et 1927, représentent un patrimoine unique qu’il faut conserver, protéger, soutenir et apprécier à sa juste valeur.

Les festivités de cette journée ont commencé à 10h et se sont terminées à 19h. Il y avait partout sur les quais des stands de nourriture et de boissons, de même que des animations diverses. Il y avait aussi des jeux pour les enfants, le musée du Léman gratuit et des petites balades (également gratuites) à faire sur le bateau la Niolue. Le clou de cette journée était bien entendu la parade navale qui elle s’est déroulée de 13h30 à 15h00.

Le coup d’envoi de la chorégraphie navale s’est donnée au large de Nyon. Le ballet aquatique s’est scindé en 2 tableaux d’une durée de 45 mn chacun. Dès 14h15, après de nombreuses figures réalisées au large grâce aux prouesses techniques des équipages, les bateaux se sont dirigés vers nous pour une seconde partie visible cette fois-ci depuis la rive. Ce fut l’occasion pour les capitaines et leurs passagers de saluer la foule présente à terre. À la fin de la parade lorsque les 5 bateaux à vapeur se sont mis côte à côte et en face de nous, il y a eu le traditionnel lâcher de ballons. C’était magnifique !!! Chaque bateau avait sa propre couleur de ballons. Il y avait des bleus, des jaunes, des verts et des roses. De voir tous ces ballons (environ 2 000) s’envoler en même temps dans le ciel et d’entendre les 5 bateaux actionner leurs sirènes pour saluer la foule… c’était grandiose !!! Oui, vraiment, c’était un formidable spectacle… émouvant… !!! J’ai adoré !!!

Voici maintenant en images les temps forts qui ont marqué cette fantastique et royale parade !!!

 18

19

20

21

22

23

24

25

26

27

28

À chaque fois que je vois l’un de ces formidables bateaux à vapeur dit de la Belle Epoque, je suis toujours émerveillée par tant de beauté et d’élégance !!! Oui, pour moi, c’est toujours un vrai bonheur, une grande joie, une immense émotion de les regarder naviguer. Je ne m’en lasse jamais !

En France, en Allemagne et en Italie, je n’en n’ai jamais vu. Je ne sais pas s’ils sont typiques de la Suisse, mais en tout cas, il n’y a qu’ici que j’en vois (sur le lac Léman, le lac des 4 cantons et le lac de Thoune). Ils sont avec le chocolat et les montagnes l’une des cartes postales majeures du tourisme suisse !

La Belle Époque est une période qui s’étend de la fin du XIXème siècle au début de la Première Guerre mondiale en 1914. Elle est marquée par de nombreux progrès sociaux, économiques, technologiques et politiques en Europe.

A cette époque la construction des bateaux à vapeur et à roues à aubes allait bon train. En Suisse, ils étaient utilisés pour naviguer sur le lac des 4 cantons, le lac Léman et le lac de Thoune, des lacs grands, larges et profonds où ces géants pouvaient se déplacer facilement. D’une élégance remarquable, d’une grâce et d’une beauté stupéfiante, ils sont devenus au fil des années la magnificence des lacs suisses. Ne pouvant pas se résoudre à les mettre au rebus lorsqu’ils tombaient en panne, les compagnies de navigation de ces 3 lacs ont décidé grâce au soutien financier de nombreuses collectivités et de particuliers de les restaurer afin de continuer à les faire vivre dans leur splendeur. Comme je les comprends et comme elles ont bien fait, car ils font partie de notre histoire, de notre patrimoine !!!

Pouvoir naviguer à bord de l’un de ces somptueux bateaux à vapeur est une expérience unique ! Plus qu’une croisière, cela nous permet de faire un extraordinaire voyage à travers le temps ! En effet, entre les magnifiques salons 1ère classe tout en bois, vitrés et recouverts de belle moquette rouge ou rose où l’on peut manger ou boire un verre, les 2 chaudières  que l’on peut voir travailler depuis l’intérieur du bateau grâce aux hommes qui les font fonctionner, le pont supérieur depuis lequel l’on peut se détendre sur des chaises longues et admirer les paysages qui défilent… tout est fait pour vivre des moments intenses, magiques, inoubliables, des instants pleins de charme et de nostalgie ! Chaque année j’essaie de prendre ces bateaux mythiques au moins une dizaine de fois. J’adore !

Le 17 juin 2011, l’intégralité de la flotte Belle Epoque de la Compagnie Générale de Navigation du lac Léman a été classée « Monument historique d’importance nationale ». Elle est considérée comme la plus prestigieuse, la plus importante, la plus élégante et la plus grande flotte Belle Epoque du monde (en capacité de passagers) !!!

29

Juillet 2013                         Marie-Claude Baillif

 

 

 

 

Share

3 réponses à Parade Navale des bateaux à vapeur Belle-Epoque à Nyon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *