Tous mes Textes

Pour M’écrire

Envoyer un mail
à Marie-Claude: mcbaillif@bluewin.ch

Pages vues 0

Days in Range 30

Average Daily Pageviews 0

From Any SERP 0

IPs uniques 0

30 dernières minutes 0

Aujourd'hui 0

Hier 0

1984 : L’Afrique du Sud

Accueil » MES ALBUMS PHOTOS » 1984 : L'Afrique du Sud » 1984 : 2 mois en Afrique du Sud
0
Du dimanche 4 novembre au lundi 25 décembre 1984 (il y a 26 ans de cela ! J’avais 26 ans), je suis partie en Afrique du Sud !
0
J'y ai retrouvé un ami du collège, Guy, qui vivait à Cape Town. On voyageait avec sa WW coccinelle brune !
0
Vue sur la ville du Cap !
0
0
Vue sur la célèbre montagne de la Table depuis l'Océan Atlantique !
0
Les plages sont magnifiques !
0
Voici Bettina, la fille qui s'occupait de moi à l'époque !
0
Comme il faisait beau et chaud, j'ai enlevé mes chaussettes et mis mes pieds dans le sable et l'eau !
0
Ca m'a fait du bien, sauf que soudain je me suis ramassée une immense vague qui m'a mouillée jusqu'aux genoux !
0
L'océan et la région était très belle !
0
J'ai adoré ce mélange d'eau et de montagnes...
0
0
Bettina et moi dans le quartier de mon ami Guy !
0
Pour monter chez lui, comme il y avait 3 étages d'escaliers, on me portait sans ma chaise. A chaque fois, on attrapait des fous rires et on se retrouvait parterre !
0
On a habité pendant plusieurs jours chez une famille dite de métis. Nous étions à l'époque de l'apartheid. Il y avait Amina (la maman) et Shaheeda (la fille) !
0
Alicia, leur amie cuisait des saucisses aux choux que l'on leur avait ramené, des saucisses typiques suisse de ma région !
0
Shaheeda et Alicia étaient 2 filles super sympas !
0
Promenade au grand air !
0
0
0
Nous avons visité le jardin botanique de Kirstenbosch !
0
Il est situé sur le flanc oriental de la Montagne de la Table !
0
Il est considéré par les spécialistes parmi le plus beau et le plus intéressant du monde !
0
Il regroupe dans sa partie cultivée quelques 6000 espèces de plantes d’Afrique du sud et dans sa zone naturelle environ 900 espèces !
0
La flore de la région du Cap est représentée en majorité !
0
Ce somptueux jardin a été créé en 1913 et occupe une superficie de 528 hectares !
0
A vocation éducative, il a également été conçu pour être un agréable jardin public, un lieu de promenades et de détente pour les habitants du Cap !
0
Pour nous, européens, c’était un bonheur de le visiter, car comme la majeure partie de ses plantes ne poussaient pas dans nos hémisphères, on était émerveillé devant tant de diversité, de variété, de couleur et d’originalité !
0
Que ce soit les fleurs, les plantes ou les arbres... c'était vraiment de toute beauté !
0
0
0
0
0
0
0
0
Une belle découverte, Bettina et moi, on était ravie !
0
Repos sur les pelouses au pied des arbres !
0
Choquant ! Les panneaux de l'apartheid avec ici celui qui se trouve sur tous les wagons réservés strictement à l'usage des personnes blanches ! On les voyait sur tous les trains du pays !
0
Ici le panneau frontière qui délimitait la plage des Blancs et des non-Blancs ! Une honte !
0
A gauche, Shaheeda à côté de son panneau réservé aux non-Blancs, à droite Bettina à côté du panneau réservé aux Blancs !
0
Impossible pour nous d'être ensemble sur une même plage ! Cette injustice a duré officiellement de 1948 à 1994 !
0
Ici, les toilettes pour Blancs uniquement !
0
Là, les toilettes pour Noirs, Métis et Asiatiques !
0
Cette ségrégation raciale injuste était valable aussi pour les bancs publiques et les fontaines !
0
Les panneaux d'interdiction étaient toujours écrit en anglais et en afrikaans (la langue des partisans de l'apartheid) !
0
Même pour les escaliers qui montaient aux quais des gares, il y avait des différences !
0
Sur ce panneau était écrit : "DANGER ! Indigènes, Indiens et Métis. Si vous pénétrez dans ces locaux de nuit, vous figurerez parmi les personnes disparues. Des gardes armés tirent à vue. Des chiens sauvages dévorent les cadavres. Vous avez été mis en garde !" Et dire que ça a existé ?
0
Avec Guy, nous sommes partis à la découverte de la Garden Road, la route des jardins, une très belle route entre montagne et mer qui longe le littoral turquoise de l’océan indien !
0
Voici les différents paysages de cette magnifique route qui va de la ville du Cap à Port Elisabeth et qui s’étend sur environ 5000 km !
0
0
Une fourmillère géante !
0
Nous arrivons à Oudtshoorn, une ville située au milieu de la vaste plaine quasi désertique du petit Karoo !
0
Cette région est connue pour son centre d’élevage d’autruches, l’un des plus importants au monde (au début du 20ème siècle, il fournissait 85% de ses plumes à l’industrie de la couture et du spectacle) !
0
Au fil des kilomètres, les paysages changeaient du tout au tout ! C'était extraordinaire !
0
Là, une rivière...
0
Des champs d'ananas...
0
0
Une petite ville au milieu des montagnes...
0
Un col...
0
Un petit lac au milieu de la forêt...
0
Une belle plage...
0
Un champ de différentes espèces de cactus...
0
Ici, un cactus de barbarie...
0
Une zone habitée...
0
Une crique au bord de l'océan indien...
0
Une immense plage déserte où mon ami Guy s'est mis à l'aise pour prendre des photos...
0
0
A Port St-Johns, nous avons dormi chez des amis à Guy !
0
0
Pour me laver les cheveux, c'était le système D !
0
Amoureuse des fleurs, j'étais servie !
0
Il y en avait de toutes les formes et de toutes les couleurs !
0
0
Nous avons visité le Transkei !
0
Avec ses 45 010 km2 et ses 1 900 000 habitants, ce territoire aux collines verdoyantes parsemés de cases et de huttes multicolores à dominante turquoise, représentait la partie la plus africaine et traditionnelle du pays, mais aussi la plus pauvre !
0
Là, les femmes portaient de lourdes charges sur leurs têtes...
0
et fumaient la pipe !
0
L’agriculture et l’élevage représentaient les 2 ressources principales du Transkei !
0
Certaines routes étaient encore en terre battues !
0
Dans les petits villages, les huttes étaient les habitations typiques !
0
Ici, les animaux domestiques comme les mulets, les ânes, les poules, les chèvres et les porcs vivaient en totale liberté !
0
Il fallait toujours y faire très attention, car ils traversaient ou se couchaient sur la route vraiment n’importe comment !
0
Le Transkei était un Bantoustan (un territoire créé spécialement durant la période de l’apartheid pour les populations noires, là en l’occurrence pour le peuple Xhosa) !
0
Il est devenu autonome en 1960, puis indépendant en 1976 !
0
Comme l’objectif du gouvernement à cette époque était en donnant l’indépendance aux Bantoustans de priver leurs habitants de leur nationalité sud-africaine, l’ONU et la Communauté Internationale, en désaccord total avec le régime de l’apartheid, n’ont jamais accepté de reconnaitre l’indépendance de ces territoires de 1976 à 1994 !
0
A la fin de l’apartheid, ces territoires furent réintégrés à l’Afrique du sud !
0
La capitale du Transkei, c'est Umtata, une ville moderne avec maisons, petits immeubles, magasins, restaurants et routes goudronnées !
0
Nelson Mandela est né au Transkei en 1918 !
0
Nous y sommes restés 3 jours. C'était génial !
0
Les arbres étaient remplis de petites boules, des nids d'oiseaux !
0
De retour au Cap, Bettina et moi, nous avons pris l'avion pour aller à Durban !
0
La vue depuis le hublot était fantastique !
0
0
A Durban, la 2ème plus grande ville et le plus grand port de commerce de l’Afrique du sud situé au bord de l’océan indien, nous avons logé chez Madeleine et Roger !
0
Rencontré par hasard dans leur café-snack, ce couple de Suisse généreux nous ont offert l'hospitalité dans leur villa avec piscine durant 2 semaines !
0
C'était génial ! Ils organisaient très souvent en fin d'après-midi, des bains de soleil autour de la piscine avec leurs amis !
0
Nous avons rencontré beaucoup de beau monde !
0
J'adorais regarder les arbres surnommés les flamboyants !
0
A Durban, nous avons visité le Minitown, un joli parc où tous les principaux monuments et bâtiments de la ville étaient représentés en miniature !
0
Pour se rendre compte de leurs petites tailles, Bettina servait de référence !
0
Le long du front de mer (1 km), nous allions souvent voir la place réservée aux femmes zouloues !
0
C'est là qu'elles confectionnaient, puis vendaient leur artisanat !
0
Il y avait de très belles choses, j'ai acheté pas mal de souvenirs !
0
0
0
Pour visiter la ville, il y avait des rickshaw conduit par des zoulous en costume traditionnel !
0
Leur décoration était magnifique !
0
Comme ils étaient très sympas, on allait souvent leur dire bonjour !
0
A Durban comme partout ailleurs dans le pays, les mêmes pancartes de l'apartheid !
0
Lorsque Madeleine nous a emmenées dans le pays des Zoulous, au bord des routes, c'était rempli de marchands ambulants !
0
Entre les fruits et les légumes, les poteries et autres objets décoratifs, c'était splendide !
0
0
Les femmes de là-bas avaient vraiment le sens de l'équilibre !
0
Nous avons fait un safari dans la réserve de Umfolozi !
0
Voici notre case !
0
La réserve d’Umfolozi est la plus ancienne, mais aussi l’une des plus belles réserves animalières d’Afrique du sud. Elle a été créée en 1895 !
0
Située à 280 km au nord de Durban, elle se compose de vastes étendues de savane herbeuse !
0
Avec ses 47 753 hectares, elle fut le domaine de chasse de la maison royale zouloue au cours de la 1ère partie du 19ème siècle, puis site de prédilection des chasseurs d’ivoire jusqu’en 1897 et enfin zone protégée depuis la fin du 19ème siècle !
0
On a vu beaucoup de zèbres...
0
de girafes...
0
de gnous et d'antilopes... c'était fabuleux !
0
0
0
0
0
On a même eu la chance et le privilège de voir 2 rhinocéros !
0
A Shakaland, un complexe construit sur le modèle d’un village zoulou du siècle dernier, on a assisté à des danses traditionnelles !
0
Dans leurs tenues zouloues, les troupes de danseurs qui se produisaient devant nous étaient magnifiques !
0
0
De pouvoir découvrir tous les rites et gestuelles de cette ethnie, j’ai beaucoup aimé !
0
0
0
0
Dernière étape de cet extraordinaire voyage, un parc au milieu d'une vaste forêt à Johannesburg !
0
Durant ces 2 mois d'évasion et de belle aventure, Bettina et moi-même avons vécu de grands moments intenses ! Merci la Vie ! Merci l'Afrique du Sud !
Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *